Dénomination Douglas (Oregon) Epicéa Le choix des Hemlock essences Le bois doit présenter une valeur minimale de résistance fournie par une masse volumique suffisante (400 kg/m3 ou 450 kg/m3 à 20 % d’humidité selon l’espèce). Certaines essences de bois, grands fournisseurs de bois de charpente, correspondent à ce critère : le pin sylvestre et le pin du nord et pour les pièces de grandes dimensions, le sapin Douglas et le pin d’Orégon. Les éléments lamellés-collés sont réalisés en bois résineux européens : sapin rouge du nord, pin sylvestre, épicéa et sapin blanc. Remarquons que l’épicéa belge possède des caractéristiques physiques et mécaniques tout à fait comparables à celles des bois importés. La charpente traditionnelle La structure de ce type de toiture est montée entièrement de façon manuelle, pièce par pièce, sur le chantier. Différents types d’assemblage existent: • L’assemblage par tenons et mortaises. • L’assemblage sans tenon ni mortaise. Il s’agit d’assemblages cloués, ils ne sont pas autorisés pour des portées de fermes supérieures à 10 mètres. La charpente industrialisée Peuplier du Canada Peuplier blanc Pin noir d’Autriche Pin Sylvestre Sapin argenté Nom scientifique Masse volumique (kg/m3) à 20 % d’humidité Pseudotsu-a menzietii Picea excelsa Tsuga heterophylla Populus robusta Pinus nigra Pinus nigra austriaca Pinus sylvestris Picea sitchensis 450 400 450 400 400 450 450 450 3 La sous-toiture Un toit doit être équipé d’une sous-toiture qui remplit différentes fonctions : • assurer provisoirement l’étanchéité à la pluie et évacuer les eaux pluviales vers la gouttière. • renforcer la résistance du toit à la tempête • améliorer l’étanchéité à la poussière • renforcer et protéger l’isolation du toit • prévenir ou limiter l’égouttement de l’eau de condensation. Outre les fonctions ci-dessus, une sous-toiture doit être : • étanche à l’humidité • résistante au gel • ininflammable • perméable à la vapeur • durable Les différents types de sous-toitures Les matériaux pour sous-toitures peuvent être rigides (plaques) ou souples (voiles ou membranes). Les sous-toitures rigides, capillaires et perméables à la vapeur sont préférables pour plusieurs raisons : • Une plus grande facilité de mise en oeuvre • Aucun risque de réduction du vide au-dessus de la sous-toiture sous la poussée de l’isolation dite “à connecteurs” Ces charpentes en bois sont constituées de planches reliées entre elles par des “connecteurs” (métalliques ou goussets multiplex) et sont largement utilisées pour la réalisation de toitures à versants. Les caractéristiques majeures de ces charpentes sont un très bon niveau de performance, une liberté totale de l’architecture quant aux formes et un coût particulièrement intéressant. Grâce aux grandes portées des éléments structurels, on peut réaliser d’importants plateaux sans aucun obstacle. Les structures auto-stables permettent une liberté totale de l’aménagement du volume intérieur car le cloisonnement n’assure aucun rôle de contreventement. Cette liberté est permanente car au fil du temps le schéma d’implantation des cloisons intérieures peut être modifié à volonté. Une préfabrication agréée intégrale des éléments structurels, ainsi qu’une bonne préservation des bois réalisés en station, permettent un assemblage exceptionnellement rapide sur le site. En quelques jours, l’enveloppe étanche peut être réalisée permettant une continuation des divers travaux intérieurs et ce, quelles que soient les conditions atmosphériques. A noter il existe un label “TRUSCO” des charpentes en bois. Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus en appelant Febelbois au 02 217 63 65 ou le Centre Technique du Bois 02 332 28 28. www.construire-renover.be 67 • Une diminution de la charge de vent sur les tuiles • Une absence de vibrations bruyantes (pas de soulèvement de la soustoiture par le vent) • Une limitation, voire une suppression des petits écoulements en cas de condensation au-dessous de la sous-toiture. SVK Pagina 66

Pagina 68

Interactieve e-brochure, deze uitgave of PDF is levensecht online geplaatst met Online Touch en bied het online publiceren van erapporten.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication