10 Chauffage électrique indirect ou par accumulation Ce principe est simple • L’accumulateur emmagasine la chaleur pendant les heures à tarif réduit et la libère selon les besoins. • Ce type de chauffage se compose de trois éléments : des résistances (production de chaleur comme dans le chauffage électrique direct), un système de régulation (contrôle de la production de chaleur) et un système qui règle la restitution de chaleur. • Régulation des systèmes de chauffage par accumulation : un thermostat équipe chaque appareil (et donc chaque pièce) et déclenche un ventilateur qui fait circuler de l’air dans les noyaux des accumulateurs chauffés. Quand la température de confort est atteinte, le ventilateur s’arrête. Il existe différents types de chauffage par accumulation. C’est la façon de libérer la chaleur et le moment auquel cette chaleur est libérée qui différencient les accumulateurs. • L’accumulateur statique : sorte de radiateur à accumulation, il est composé de briques réfractaires qui résistent aux fortes températures (600 °C) atteintes par les résistances qui les chauffent. L’accumulateur libère sa chaleur par rayonnement dès sa mise en fonctionnement et ce, progressivement, en fonction de son isolation. • L’accumulateur à convection naturelle fonctionne comme un convecteur, c’est-à-dire par convection. Equipé de grilles qui permettent le passage de l’air, son système est cependant similaire à celui de l’accumulateur statique. • L’accumulateur dynamique doit présenter une isolation plus importante que celle de l’accumulateur statique. Une faible quantité de chaleur est diffusée au travers de l’habillage. On peut le comparer à un ventilateur qui aspire l’air froid, le réchauffe et le renvoie dans la pièce. • L’accumulateur compensé présente des propriétés identiques à celles d’un accumulateur statique et à celles d’un convecteur. Le premier fonctionne au tarif nuit et le second au tarif normal ou bi-horaire. • L’accumulateur hors-pointes est un accumulateur dynamique dont l’alimentation électrique peut être interrompue pendant les périodes de consommation élevées. Il continue alors de chauffer, mais grâce à la chaleur accumulée pendant les heures creuses. • Le chauffage à accumulation par le sol est un accumulateur statique qui fonctionne à basse température. Il rayonne parfaitement et convient particulièrement bien aux pièces d’eau où l’on marche fréquemment pieds nus. Un chauffage à accumulation par le sol, à l’instar d’un chauffage à canalisations d’eau chaude par le sol, doit être prévu dès la construction. • Le chauffage mixte : combinaison du chauffage direct et du chauffage par accumulation, il autorise toutes les combinaisons des différents systèmes repris ci-dessus. Les avantages : jongler avec les divers tarifs de consommation électrique et se garantir un fonctionnement plus souple et plus économique.Des tarifs sur mesure, des économies en perspective ! Grâce au chauffage à accumulation, vous ne consommez de l’énergie que lorsque le réseau est le moins chargé. Votre installation dispose à cet effet de compteurs adaptés, qui vous permettent de charger vos accumulateurs seulement la nuit et, éventuellement, en complément, de jour si nécessaire, mais toujours limité et hors des périodes de pointes coûteuses. • Tarif bi-horaire : ce tarif fait une distinction entre les heures diurnes et les heures nocturnes. Pendant les heures nocturnes (9 h), l’électricité vous coûte 50 % moins cher que pendant la journée. • Tarif exclusif de nuit : les accumulateurs 9 h chargent uniquement de nuit. Ils disposent pour cela d’un compteur séparé, alimenté uniquement la nuit. Ce compteur spécial est prévu uniquement pour le raccordement d’utilisateurs délestables à raccordement fixe. Le tarif appliqué pour les consommations faites sur ce compteur est encore plus avantageux (37 % du tarif jour) que celui de la tranche de nuit du bi-horaire. A côté du compteur exclusif de nuit, un compteur simple tarif ou bi-horaire est prévu pour tous vos autres besoins domestiques d’électricité. • Tarif tri-horaire: Les accumulateurs Hors-Pointes bénéficient du tarif tri-horaire. Vous disposez d’un seul compteur. Votre consommation d’électricité est enregistrée sur 3 totalisateurs différents en fonction du moment auquel vous consommez. Vous avez un totalisateur jour, un totalisateur nuit et un totalisateur période de pointes. Pour la consommation jour vous payez 63 % du prix normal jour d’un compteur simple ou bi-horaire (c’est-à-dire 0,05 moins cher !). La consommation pendant les périodes de pointes est facturée à un tarif très élevé (307 % du tarif normal jour). Le nombres d’heures de pointes par an est très limité, et ne peut dépasser les 500 heures/an. Elles sont clairement définies et votre installation sera munie de systèmes de verrouillage, qui éviteront toute consommation importante et inutile pendant les pointes. Les accumulateurs Hors-Pointes doivent être correctement pilotés par une régulation de charge. Cette régulation de charge permettra une charge principale de nuit, acceptera une charge complémentaire de jour, si la température extérieure descend en dessous de 5 °C, et interdira toute charge en période de pointe. Combiné à un système de domotique, votre installation tri-horaire prouvera son comportement économique à coup sur. www.construire-renover.be 179 Pagina 178

Pagina 180

Voor magazines, online tijdschriften en onderwijs magazines zie het Online Touch beheersysteem systeem. Met de mogelijkheid voor een e-commerce shop in uw vakbladen.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication