La grossesse | Préparation du séjour à la maternité Mettre au monde, A l’hyper médicalisation des naissances en milieu hospitalier, de nombreuses femmes se tournent vers de nouvelles manières d’enfanter, plus naturelles. Un souhait de plus en plus croissant et inspiré notamment par d’excellents ouvrages tels que « Mettre au monde »* de Patrice van Eersel ou son « Cinquième rêve », qui évoque la magie l’enfantement en milieu marin parmi les dauphins. En Belgique, plusieurs possibilités se présentent … L’accouchement à domicile La naissance à la maison peut s’envisager lorsque la naissance est prévue à terme, que les conditions de santé sont optimales, tant pour la maman que le bébé, et que le déroulement de la grossesse laisse présager un dénouement optimal. Elle est accompagnée par un professionnel compétent et le plus souvent par une ou deux sages-femmes expérimentées. En fonction de l’évolution du travail et si la maman souhaite obtenir tout de même une péridurale, un transfert vers la maternité sera envisagé. Pour pouvoir accoucher à domicile, il faudra suivre une procédure de préparation comprenant notamment un suivi médical mensuel de la grossesse par la sage-femme qui assistera à l’accouchement, au minimum deux visites chez le médecin, une échographie en fin de grossesse pour détecter un éventuel placenta prævia, choisir un hôpital en cas de transfert, préparer le matériel nécessaire et faire visiter votre maison par la sage-femme vers la 36e semaine de grossesse. Le jour de l’accouchement, la sage-femme vous rejoint à la maison dès que vous le souhaitez. L’accouchement se déroule dans l’intimité, au rythme de la maman et du bébé, dans la confiance et sous la surveillance vigilante, mais non intrusive, de la ou des sage( s )-femme( s ). Après la naissance, la sage-femme donne les premiers soins au bébé et à la maman. Elle restera plusieurs heures auprès des parents et du bébé. Chaque jour, la sage-femme revient au moins une heure pour s’occuper de la maman et du bébé. Le bébé doit être examiné par un médecin dans sa première semaine. Bon à savoir : L’accouchement ainsi que 12 consultations post-natales sont remboursées à 100 % par les mutuelles ( hors déplacements ). La liste des sages-femmes libérales pratiquant l’accouchement à domicile en Wallonie et à Bruxelles est disponible sur le site www.sage-femme.be Accoucher en dehors de l’hôpital n’est pas plus dangereux pour les grossesses à bas risque, pour autant que la grossesse et la naissance soient surveillés par une sage-femme : ceci a été confirmé notamment par une étude américaine portant sur plus de 5400 naissances à la maison [1]. Cette étude a aussi confirmé qu’il y avait beaucoup moins d’interventions médicales (épisiotomie, forceps, ventouse, césarienne). En Belgique, moins de 1 % des naissances ont lieu à la maison. Aux Pays- Bas, où plus de 30% des accouchements se déroulent à domicile, les taux de mortalité maternelle ( < 1/10.000 ) et périnatale ( 5,5/1000 aux Pays-Bas contre 7/1000 en Belgique en 2000 ) sont parmi les plus bas du monde. Les Pouvoirs Publics encouragent fortement ce type de naissance pour toutes les grossesses sans problème. 40 Bébé& maman Pagina 39

Pagina 41

Heeft u een uitgave, onlinepublisher of digitale reisgidsen? Gebruik Online Touch: onderwijsmagazine online uitgeven.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication