Quelles solutions durables conseillez-vous pour des bâtiments existants ? Il faut déjà bien rappeler que les solutions de chauffage seront différentes si l’on vit dans une maison moderne ou une ancienne maison de maître. Pour un bâtiment existant, il y a souvent matière à faire au niveau de l’eau chaude sanitaire, soit en installant un ballon solaire, soit des panneaux solaires thermiques, ce qui permet d’économiser jusqu’à 60% d’énergie sur sa facture d’eau chaude. Quand on sait que la chAudière est souvent stoppée du printemps à l’automne, on peut aussi installer des panneaux photovoltaïques qui sont une technologie poussée, assez bon marché et qui demande peu d’entretien. Quels sont les quelques « quick wins », les bonnes astuces, à connaître en la matière ? Tout part d’une démarche que le particulier doit avoir vis-à-vis de son habitation. Eviter les consommations inutiles en isolant correctement son logement, en sollicitant les primes importantes qui permettent d’isoler ses murs, ses vides ventilés ou d’augmenter l’épaisseur du vitrage de ses fenêtres. Quels avantages possède un logement autonome ou presque autonome au niveau énergétique ? pompe à chaleur : Vitocal 300-A Diminuer sa consommation énergétique passe aussi par le fait d’avoir un bon rendement grâce à son appareil de chauffage, comme une chAudière à condensation, par exemple. Combiner une bonne isolation et une chAudière performante, c’est diminuer de 35-40% sa consommation d’énergie. Eviter de choisir une chAudière surpuissante. 100 watt/m² de surface à chauffer est presque toujours suffisant. Investir dans des produits durables, comme des ampoules LED, des appareils électroménagers de classe A à A+++ sont quelques astuces qui marchent. Idem pour le fait de récupérer l’eau de pluie pour alimenter les WC, le garage, la terrasse et le jardin afin de réduire au maximum l’utilisation de l’eau potable pour de nombreux besoins de la maison. Pour les familles disposant d’une chAudière au fioul, la pompe à chaleur pour une production d’eau chaude est une piste intéressante. Cela permet de couper la chAudière en été. D’anciennes pompes de circulation peuvent également être remplacées par des pompes à haut rendement (label énergétique A), qui consomment 50 à 60% d’énergie en moins. Un préparateur solaire thermique fait diminuer votre facture de chauffage pour l’eau chaude de 50 à 60 %. www.viessmann.be En plus d’un confort de vie (température stable, absence de courants d’air, bonnes étanchéité et ventilation, peu/ pas de nuisances sonores) au quotidien, un bâtiment passif ou proche de l’être va posséder un très bon rendement annuel en termes d’énergie. Moins énergivore, le logement va de ce fait dégager moins de CO² et sera donc plus écologique. A court terme, les économies réalisées peuvent représenter un budget pour partir en vacances, ce qui est loin d’être négligeable ! Enfin, le coût énergétique d’une habitation a un réel impact sur la valeur d’un bien immobilier et jouera en la faveur ou en la défaveur de son propriétaire lors de la location ou de la vente du bien. Et dans un logement neuf, quelles sont les solutions « vertes » pour se chauffer ? Dans un bâtiment moderne – ou récemment rénové, l’idéal est de combiner des panneaux photovoltaïques à une pompe à chaleur. Pourquoi ? Car ce sont deux équipements qui vont permettre d’améliorer considérablement votre PEB. La combinaison d’une pompe à chaleur à un chauffage par le sol ou à des ventilo-convecteurs offre également une solution à faible consommation d’énergie. Un effort à portée de main et salutaire pour notre portefeuille quand on sait que 35% de notre consommation énergétique sert à nous chauffer et à chauffer l’eau que nous utilisons. Pagina 16

Pagina 18

Scoor meer met een webshop in uw sportbladen. Velen gingen u voor en publiceerden rapporten online.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication