Le nourrisson A chaque étape son Lait L’allaitement, on le sait, c’est excellent. Mais si cette option ne vous convient pas, il existe aujourd’hui des laits spécifiques de très grande qualité qui combleront sensiblement les besoins des tout petits. O n a bien conscience que le lait maternel constitue la meilleure source d’alimentation pour le nourrisson. En revanche, toutes les mamans ne sont pas disposées à l’allaitement, et, que ce soit pour une raison physique ou psychologique, c’est bien légitime ! Préférer le biberon, c’est aussi donner la possibilité au papa de s’impliquer, cela instaure le partage. Ce relais permet à la maman de mieux profiter de ses nuits, donc, d’être plus en forme et plus disponible pour son nouveau-né. Alors, si l’allaitement ne vous emballe pas, n’ayez aucune culpabilité : un biberon donné avec amour et tranquillité vaut mieux que le sein d’une maman stressée et épuisée. Préparations pour nourrissons, préparations de suite, kesako Le lait de vache n’est pas adapté au système digestif en formation du nourrisson. Trop de protéines qui fatiguent les organes digestifs, trop de calcium mal métabolisé, trop de sodium, pas assez d’acides gras insaturés … La liste est longue. Les préparations pour nourrissons et les préparations de suite sont réalisées à base de lait vache modifié de manière à se rapprocher de plus possible du lait maternel. À préférer sans hésitation ! Préparations pour nourrissons de la naissance à la diversification alimentaire Rien que du lait : bébé boit à la naissance environ 7 biberons par 24h pour 6 biberons vers 3 à 4 mois. Les dosages sont en général de l’ordre d’une mesurette pour 30 ml d’eau. Référez-vous à votre pédiatre et à la notice de la boite. Les préparations pour nourrissons sont composées afin de pourvoir donner au bébé les meilleurs apports nutritionnels tout en respectant ses capacités digestives. La quantité de protéines est adaptée, la teneur en saccharose de la composition originale est limitée, et le lait est enrichi en vitamines, en sels minéraux, en acides gras essentiels d’origine végétale et en oligo-éléments. Les laits de suite dès la diversification alimentaire Dès l’introduction de la diversification alimentaire, avec les premières panades, on introduira le lait de suite. Comme la consommation de lait se réduit, le lait de suite est enrichi en acides gras essentiels et en minéraux, mais aussi et surtout, en fer, essentiel pour renforcer le système immunitaire du bébé. Vers un an, le lait de suite sera remplacé par le lait de croissance. On recommande de donner un biberon le matin et un le soir, pour une prise totale de 500 ml, afin de prévenir les carences. Les laits spécifiques Les premiers mois de la vie d’un bébé sont parfois difficiles. Et pour cause : ses organes sont toujours en formation, et le système digestif est encore immature. Heureusement, il existe sur le marché des gammes spécifiques de préparations pour nourrissons et laits de suite, spécialement formulées pour répondre à tous types de problèmes. Allergies, intolérance, coliques, régurgitations, faim insatiable … Si vous observez chez votre enfant des comportements alimentaires et des sensations d’inconfort anormales, une seule solution : parlez-en avec son pédiatre. Celui-ci pourra alors déterminer la cause du problème et vous orienter si nécessaire vers un lait spécifique plus adapté. www.bebe-maman.be 51 Pagina 50

Pagina 52

Scoor meer met een web winkel in uw boeken. Velen gingen u voor en publiceerden studiegidsen online.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication