aux enchères à Go Crazy for Charity, un gala organisé par Vincent Kompany au bénéfice de SOS villages d’Enfants et de BX Brussels. Il n’est pas toujours facile de captiver les enfants, mais, à la fin du spectacle, ils étaient super enthousiastes ! Ce spectacle m’a rendu très humble. J’ai compris que je leur offrais, grâce à ma musique, une belle soirée. Mais les mères que j’ai rencontrées au village se consacrent tous les jours au bienêtre de ces enfants. Elles sont aussi talentueuses que les rock-stars, mais sont moins reconnues dans notre culture. » Le jeune Portoricain que vous étiez s’est transformé en un musicien connu dans le monde entier. Vous pouvez être fier de votre parcours. Qui vous y a aidé ? Rios : « Mes parents ont toujours été là pour moi. Ils m’ont toujours soutenu dans la réalisation de mes rêves, même à l’étranger. Avant, je trouvais que cela allait de soi. Mais je me rends compte à présent que certains enfants doivent grandir sans cette aide. Il leur faut parfois des années pour rattraper ce retard. Je suis conscient de la chance énorme que j’ai eue avec mes parents et l’éducation qu’ils m’ont donnée. » Vous êtes un peu un citoyen du monde. Vous avez vécu à Los Angeles, à Brooklyn et avez habité plusieurs fois en Belgique. Comment cet environnement changeant vous influence-t-il, vous et votre musique ? Rios : « Mon environnement influence certainement ma musique. J’ai écrit plus facilement des morceaux en anglais lorsque j’habitais à New York. Mais le prochain album, ou celui qui lui succèdera, j’aimerais l’écrire à nouveau en espagnol. J’aimerais donc retourner à Porto Rico. J’ai besoin de revoir mes parents, ma sœur et mon petit neveu. » Vous souhaitez, vous aussi, aider SOS villages d’Enfants ? Consultez www.sos-villages-enfants.be/parrainage Voici comment Electrabel aide SOS villages d’Enfants Electrabel est l’une des entreprises qui aident SOS villages d’Enfants. Mais, comme Gabriel Rios, elle ne le fait pas uniquement en remettant un chèque. L’entreprise encourage ses salariés à apporter également leur contribution. Ainsi, après un appel interne, 100 collaborateurs sont déjà devenus parrain ou marraine d’un enfant SOS à l’étranger. Et nous avons financé un Audit énergétique au début des travaux de rénovation du village d’Enfants à Bande. Celui-ci permettra de réduire la facture d’énergie de l’ASBL. Ces héros aident également SOS villages d’Enfants Vincent Kompany Aujourd’hui ambassadeur international de SOS villages d’Enfants. Vincent Kompany a encouragé son club de football Manchester City à collaborer, durant trois ans, avec SOS villages d’Enfants en Chine. Il a également organisé le gala Go Crazy for Charity au bénéfice de SOS villages d’Enfants et de l’équipe de football BX Brussels. Kim Clijsters La grande joueuse de tennis a remis un chèque à SOS villages d’Enfants (avec le soutien du sponsor Adecco) lors des Kim’s Thank You Games, à l’occasion de ses adieux à la compétition. Pour en savoir plus sur les projets que nous soutenons, allez sur www.electrabel.be/ sponsorship Electrabel s’engage L’aide apportée à SOS villages d’Enfants s’inscrit dans la politique de mécénat d’Electrabel qui met l’accent sur la solidarité, la protection de l’environnement, la culture et l’intégration des jeunes par le sport. En soutenant ces initiatives, Electrabel s’engage comme un acteur local qui se veut proche des gens et qui prend ses responsabilités à l’égard de la société. Kim Gevaert La sprinteuse est allée plus loin que son rôle d’ambassadrice, en devenant la marraine d’un orphelin au Congo, le pays d’origine de son mari. Ronny Mosuse Ce chanteur reste le grand « parrain » des ambassadeurs SOS. Il a décidé, il y a 10 ans, de s’engager pour les enfants vulnérables après avoir visité le village d’Enfants de Kitwe en Zambie. Énergique printemps 2015 39 Pagina 38

Pagina 40

Heeft u een onderzoeksrapport, onlinebook of online reisgidsen? Gebruik Online Touch: onderwijs catalogus naar een online publicatie converteren.

ENERGIQUE PRINTEMPS 2015 Lees publicatie 10047Home


You need flash player to view this online publication