1 Etape 1 : Un diagnostic avant tout Faites appel à un professionnel reconnu (par exemple membre de la Confédération construction www.confederationconstruction.be), qui va venir visiter votre habitation. Il va l’analyser, étudier la composition et le comportement de votre famille (travaillez-vous dans votre habitation, etc. ?). Sur base des informations que vous lui aurez fournies, il rédigera une recommandation et vous remettra un devis complet « énergie » personnalisé. Ce diagnostic et ce devis préliminaires sont gratuits, car ce professionnel (un entrepreneur) gagne sa vie sur le devis qu’il rédigera et les travaux qu’il compte réaliser par la suite. Des professionnels, comme les Coach énergie d’UP2yoo (www. up2yoo.eu Tél : 0800 23 145), sont spécialisés pour étudier les solutions énergétiques les plus cohérentes et rentables. Trois niveaux d’Audit certifié sont possibles : Vous pouvez aussi faire appel à des « Auditeurs indépendants » agréés (par les Régions). Ce n’est plus gratuit, mais il s’agit là de véritables Audits certifiés. Il existe trois niveaux d’Audit certifié. Une maison existante qui atteint un niveau « G » est une véritable passoire énergétique. Celle qui atteint un niveau « A » (nouvelle construction) a la meilleure performance énergétique. Données selon la directive européenne sur la Performance Energétique des Bâtiments (2002/91/CE). 0 < Espec ≤ 45 A+ 45 < Espec ≤ 85 A 85 < Espec ≤ 170 B 170 < Espec ≤ 255 C 255 < Espec 340 < Espec 425 < Espec Espec ≤ 510 ≤ 340 ≤ 425 ≤ 510 D E F G Une maison existante qui atteint un niveau « G » est une véritable passoire énergétique. Celle qui atteint un niveau « A » (nouvelle construction) a la meilleure performance énergétique. Données selon la directive européenne sur la Performance Energétique des Bâtiments (2002/91/CE). -2,7°C KWh/m2.an 151 1. Procédure d’Avis Energétique (« PAE ») Il s’agit d’un avis énergétique présenté sous formel de label (lettre E à A) pour l’isolation, le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Complémentairement, sont fournis par l’Auditeur agréé une recommandation des économies d’énergie à entreprendre et un budget des investissements prioritaires à réaliser. 2. Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (certificat « PEB ») Ce certificat est obligatoire pour toute demande de permis d’urbanisme (construction ou rénovation). À partir de 150 jusqu’à 600 € (selon un appartement ou une villa). Le certificat PEB est aussi obligatoire en cas de vente ou de location d’un bien immobilier. Il doit être fourni par le propriétaire au futur occupant afin que ce dernier dispose d’une carte d’identité énergétique du bien immobilier qu’il va occuper. La classification se fait en fonction de l’indice : • de dépense d’énergie primaire (gaz, mazout, électricité) ; • de dépense d’énergie chauffage ; • d’émissions de CO2. Le certificat PEB classe le bien selon une échelle de performance énergétique de A (très économe en énergie) à G (très énergivore). 3. Expertise thermographique Il s’agit de détecter, d’analyser les ponts thermiques (voir ci-après) par caméra infrarouge. Des solutions sont ensuite proposées. Ce qui est en rouge indique d’importantes pertes d’énergie. www.flir.com 14,9°C L’imagerie thermique permet de déceler « ce que les yeux ne peuvent pas voir ». Les bases sont simples. Tous les objets (ceux de tous les jours, en tout cas) émettent un rayonnement infrarouge invisible à l’œil humain. 36 www.construire-renover.be Pagina 35

Pagina 37

Scoor meer met een online shop in uw nieuwsbrieven. Velen gingen u voor en publiceerden tijdschriften online.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication