de diffuser la vapeur d’eau, il est conseillé de mettre en oeuvre l’isolant thermique complémentaire côté extérieur. Il peut s’agir d’une couche isolante constituée des matériaux les plus divers tels que : fibre de bois, laine minérale, laine de mouton, liège, etc. Du côté intérieur, le parement peut être directement appliqué sur le panneau porteur qui reprend également toutes les contraintes. En vêture de façade, toutes les solutions techniques actuelles sont adaptables, en particulier : les bardages bois horizontaux ou verticaux, les bardages dérivés du bois, les panneaux bois, métalliques ou composites, les enduits extérieurs sur isolants ( RPE ), les bardages céramique ou verre, etc. L’étanchéité à l’air requise dans toutes constructions est assurée directement par les panneaux constitués de 3 à 7 plis ( plus dans certains cas ) avec un système rainure et languette. Malgré la grande dimension des panneaux qui réduit d’autant le nombre de jonctions, il sera apporté un maximum de soins à l’exécution des assemblages, des joints d’étanchéité et des calfeutrements en extrémité. 1 Avantages : 1. Exécution rapide, bâtiment sec dés l’occupation 2. Structure de bâtiment indéformable ( pas de tassement ) 3. Reprise de charge très importante 4. Acoustique très performante 5. Inertie très élevée 6. Matériaux sains et naturels 7. Montage sur plusieurs étages Défauts : 1. Utilisation d’engins lourds pour le montage 2. Prix plus élevé par rapport aux autres systèmes mais dont la différence est vite récupérée grâce à l’étanchéité à l’air ce qui induit des économies d’énergie. HOUT INFO BOIS www.construire-renover.be 33 Pagina 32

Pagina 34

Heeft u een flyer, digibrochure of internet drukwerk? Gebruik Online Touch: magazine digitaal bladerbaar maken.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication