BOFLEX La protection solaire Véranda = fournaise. Ce cliché lui a longtemps collé à la peau. Aujourd’hui, ce problème doit être envisagé dès sa conception et être résolu grâce à un système correct de ventilation et à des protections solaires adaptées. Une ouverture doit être prévue dans la partie haute (évacuation de la chaleur accumulée en hauteur) et des ouvrants dans les parties latérales (arrivées d’air frais). Les protections solaires, quant à elles, se placent à l’extérieur afin d’empêcher le rayonnement solaire de venir frapper la surface vitrée. Ici encore, ne vous laissez pas tenter par des systèmes peu coûteux qui ne résisteraient pas à toutes les formes d’intempéries et dont les mécanismes s’altéreraient rapidement. L’assise de la véranda Imaginer que la véranda pourra sans encombre se poser sur la dalle de terrasse existante est une erreur à ne pas commettre. Le sol doit être stable et à l’abri des mouvements dûs au gel ou à la chaleur. La véranda se pose généralement sur des fondations d’au moins 80 cm de profondeur. Il est vrai que ce poste est relativement important dans le budget à consentir, mais il est indispensable. Où placer le chauffage dans une pièce sans murs ? Dans le sol ou dans de longs caniveaux étroits installés le long des parois vitrées. Le chauffage par air pulsé constitue également une alternative agréable doublée d’une fonction de ventilation en été. www.construire-renover.be 281 FAKRO Pagina 280

Pagina 282

Scoor meer met een webwinkel in uw clubbladen. Velen gingen u voor en publiceerden catalogussen online.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication