12 La robinetterie Dans une salle de bains, les robinets ont la vie dure. Ils sont effectivement soumis à de multiples manipulations quotidiennes, et pas toujours empreintes de douceur ! Et pourtant, on ne change pas de robinet, comme de serviette-éponge… HANSGROHE Le fonctionnement d’un robinet Tous les robinets sont munis d’un mécanisme intérieur qui commande l’arrivée et l’arrêt de l’eau. La poignée permet de faire monter et descendre la vis de manœuvre qui porte à son extrémité un clapet de caoutchouc dur ou en fibre. Ce clapet libère ou bloque l’intérieur du robinet, permettant ou non à l’eau de s’écouler. Le long de la tige centrale se trouve un joint (presse-étoupe) qui assure l’étanchéité du système. Toutes ces pièces forment l’ensemble du mécanisme, lequel est ensuite bloqué par l’intermédiaire de l’écrou sur le corps du robinet. Cette description est celle du robinet classique, « ancêtre » des modèles actuels, beaucoup plus sophistiqués. Ces robinets à l’ancienne, néanmoins encore présents dans les pièces où l’esthétique n’est pas requise, sont de plus en plus remplacés par les robinets modernes, à disques ou à cartouches céramiques. Ces robinets ont une durée de vie très longue (quasiment illimitée), mais peuvent être sensibles aux particules de sable ou de calcaire dont l’eau est éventuellement chargée. Les disques céramiques sont en poudre d’alumine, polis avec une précision inférieure à un micron. Ils contrôlent l’ouverture et la fermeture du débit. L’achat d’un robinet doit être considéré comme un investissement à long terme. 220 www.construire-renover.be AQUACONCEPT Pagina 219

Pagina 221

Interactieve internet folder, deze presentatie of vakblad is levensecht online geplaatst met Online Touch en bied het converteren naar een online publicatie van digi-onderwijsmagazines.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication