11 DAIKIN DAIKIN Énergie du sol et géothermique Énergie géothermique L’énergie géothermique utilise la vapeur d’eau, ou l’eau chaude présente dans la croûte terrestre, pour faire fonctionner des turbines ou pour chauffer des bâtiments ou de l’eau. Généralement, on distingue : • La géothermie de haute énergie (supérieure à 150 °C), qui permet la production d’électricité. Cette application, la plus rentable, est limitée aux zones volcaniques. • La géothermie de moyenne énergie (entre 80 ° et 150 °C), qui permet entre autres la production d’électricité. • La géothermie de basse énergie (inférieure à 80 °C), dont l’utilisation est limitée à la production de chaleur (chauffage essentiellement). En Belgique, quelques sites bien localisés (Saint-Ghislain, Douvrain, Ghlin, Turnhout et Herentaels) permettent une exploitation de basse température. Énergie du sol L’énergie du sol utilise la température du sol ou de l’eau afin de rafraîchir ou de chauffer une habitation. Pour récupérer cette énergie du sol, on fait circuler un fluide dans des tuyaux installés dans la terre. Le liquide passe par une pompe à chaleur servant à l’échange de chaleur. La pompe à chaleur est un appareil qui prélève la chaleur d’un milieu ayant une température basse et la transfère vers un milieu ayant une température plus élevée. Mais la chaleur ne se transmet spontanément que d’un milieu plus chaud vers un milieu plus froid. La pompe à chaleur nécessite donc l’apport d’une énergie pour fonctionner (de l’électricité dans le résidentiel). C’est la raison pour laquelle la pompe à chaleur est plutôt considérée comme une technique URE (utilisation rationnelle de l’énergie) que comme une technique liée aux énergies renouvelables. Concernant, la pompe à chaleur, consultez aussi notre chapitre 10 “ CHAUFFAGE ”. Donc, avec l’énergie du sol, une pompe à chaleur peut extraire de la chaleur se trouvant sous terre afin de chauffer un bâtiment. En été, la pompe peut être inversée et servir de système de climatisation en expulsant l’air chaud hors de l’immeuble et en l’envoyant dans le sol. Côté coûts, l’un des principaux avantages d’un système à énergie du sol est l’économie de fonctionnement comparée aux coûts des appareils de chauffage au gaz, au mazout, au propane ou à l’électricité. Toutefois, l’installation peut être onéreuse et réservée à des habitats groupés. Côté environnement, sachez que si votre système est ouvert (vous obtenez l’eau et son énergie du sol et retournez l’eau à sa source), il faut protéger le sol et des règlements environnements sont donc applicables. 200 www.construire-renover.be Pagina 199

Pagina 201

Voor catalogussen, online artikelen en weekbladen zie het Online Touch content management beheersysteem systeem. Met de mogelijkheid voor een online shop in uw tijdschriften.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication