10 La cheminée en rénovation Il va de soi que lorsque l’on rénove, c’est l’ensemble de l’installation de chauffage qu’il faut prendre en considération : chAudière et cheminée plus particulièrement. La solution pour la cheminée consiste à introduire un conduit métallique (inox simple ou double paroi) par le haut de la cheminée Les qualités d’une bonne cheminée Son tirage • Les facteurs externes : un rideau d’arbres peut gêner ou, au contraire, favoriser le tirage de votre cheminée. D’autre part, l’importance des vents dominants par rapport à son orientation seront un critère déterminant. Une “bonne” cheminée devra surplomber votre toit et avoir une hauteur comprise entre 30 et 100 cm, elle sera orientée perpendiculairement au sens des vents dominants. • Les facteurs internes : afin d’atteindre un maximum d’efficacité, le conduit de cheminée devra être le plus droit possible à l’intérieur de la maison et présenter des angles arrondis. Sa section devra être constante sur toute sa hauteur qui, quant à elle, ne devra pas être inférieure à 4 mètres. Si un angle doit être donné au conduit de cheminée, sa valeur ne devra pas excéder 30 °. • La section du conduit de cheminée dépendra de la hauteur et de la forme de la cheminée, de l’absence d’aspérités, de ses éventuels dévoiements et de la quantité de fumée produite par le corps de chauffe, par conséquent de sa nature. La prise d’air frais est également déterminante, tout comme l’isolation du conduit lui-même. Il est important de ne pas sous-dimensionner la section du conduit afin que les gaz de combustion puissent s’y engouffrer facilement. En revanche, un conduit sur-dimensionné emprisonnerait les gaz et cela se solderait probablement par un refoulement. Les éventuels M-DESIGN Sa sécurité • Vérifiez l’état de votre conduit de cheminée et procédez éventuellement à son tubage. • Si vous choisissez un foyer fermé, il est primordial de connaître la composition du foyer réfractaire. Le mur d’adossement sera construit en matériaux incombustibles et d’une résistance au feu suffisante. • Les fumées s’échappant des foyers fermés et des inserts sont à très haute température. Assurez-vous donc de la qualité du conduit sur toute sa longueur (au passage des planchers, le long des cloisons…) On peut ajouter à ce système à air centralisé un filtre à air et un humidificateur pour augmenter l’humidité lorsqu’elle atteint un minimum déterminé à l’avance. On peut aussi ajouter de l’air frais à l’air recyclé du local ou encore employer l’air frais pour rafraîchir les pièces, lorsque la température extérieure descend en dessous de la température ambi ante désirée. On pourra améliorer davantage le système de façon qu’il puisse rafraîchir et déshumidifier, soit en alimentant en eau froide le serpentin utilisé pour le chauffage soit en installant un serpentin refroidisseur séparé. problèmes de cheminée • Les gaz de combustion peuvent former, dans la cheminée, une liaison entre l’oxygène et le carbone. Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) représente alors un réel danger de mort en cas de refoulement de la fumée et de fissures dans la cheminée. • L’humidité présente dans la cheminée peut se transformer en eau (au point de rosée) et avoir des conséquences néfastes pour les matériaux. Des taches peuvent apparaître, le soufre peut s’associer chimiquement à l’eau et devenir de l’acide sulfurique qui attaque la brique, le ciment et les matériaux non traités contre la corrosion. Des feux de cheminée peuvent également survenir, ... • Vous avez des problèmes avec la cheminée existante de votre maison ? Ne procédez à aucune démolition avant d’avoir analysé ce que le marché propose. Le cas échéant, faites appel à un spécialiste. Des garnitures de cheminée sous forme de conduits en métal, généralement de l’acier inoxydable, peuvent être placés dans la cheminée et résoudre vos problèmes. On parle alors, comme nous l’avons vu plus haut, de tubage de cheminée. 188 • Evitez de sur- ou de sous-dimensionner votre chAudière. • Evitez de placer le thermostat d’ambiance sur un mur extérieur froid ou au-dessus d’un radiateur. • Une chAudière à haut rendement est peut-être plus chère que votre ancienne chAudière, mais à long terme, vous ferez des économies ! • Faites entretenir votre chAudière (principalement si c’est une chAudière au mazout). • Purgez vos radiateurs, dépoussiérez-les, etc. • Profitez des tarifs avantageux tels que le bi-horaire ou le tarif exclusif nuit. • Choisissez plutôt le chauffage à l’électricité fourni par les appareils à accumulation, plus économiques que les convecteurs traditionnels. • Réglez votre thermostat d’ambiance sur 20 °C quand vous êtes chez vous, n’oubliez pas de le descendre si vous quittez la maison ! • Equipez votre installation de chauffage de vannes thermostatiques. • Faites entretenir votre conduit de cheminée. • Ne laissez pas les fenêtres grandes ouvertes avec le chauffage qui tourne au maximum ! • Fermez les portes de séparation entre les pièces, principalement celles dont la température n’est pas identique. www.construire-renover.be Pagina 187

Pagina 189

Interactieve digi tijdschrift, deze uitgave of lesboek is levensecht online geplaatst met Online Touch en bied het naar een online publicatie omzetten van internet whitepapers.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication