10 Energie solaire : Pompe à chaleur Comme les arbres et les plantes, le système puise la chaleur du soleil ac cu mu lée dans le sol du jardin. Grâce aux pro cé dés thermo dy na mi ques, cette chaleur est captée, con den sée et redistribuée har mo nieu se ment en vue de chauf fer l’habitation. Face aux énergies fossiles qui polluent l’at mos phè re en y rejetant gaz et pous siè res, le sys tè me “S” de Masser est une al ter na ti ve aux défis éner gé ti ques et environnementaux de notre ci vi li sa tion. Le principe : 1. Un réseau de tuyaux, enfouis à 60 cm de pro fon deur et parcourus par un fluide aux propriétés thermodynamiques, capte la cha leur gratuite pro dui te par le rayon ne ment solaire et accumulée dans le sol. 2. Un module de puissance, constitué d’un ou de plusieurs compresseurs, condense cet te cha leur et la porte à un niveau de tem pé ra tu re net te ment plus élevé. 3. La chaleur ainsi produite est transférée à un deuxième réseau de tuyaux intégrés dans les chapes de l’ha bi ta tion. Ce réseau assure le chauf fa ge des lo caux par rayon ne ment. La PAC « eau-eau » L’eau souterraine se trouve en permanence à une température constante, comprise entre 7 et 12°C . Si votre terrain contient une eau souterraine en quantité suffisante, il suffit de puiser dans le sol, de la faire passer au travers de la pompe à chaleur et de la réinjecter dans le sol, au même niveau que le puisement, en aval dans le cours d’eau souterrain. La composition de l’eau n’est pas changée, seule la température d’eau est diminuée d’environ 2 degrés. Si vous possédez déjà une chAudière mazout ou gaz moderne, vous pouvez faire de larges économies en la combinant avec la pompe à chaleur eau-eau. Elle convient en effet comme complément à un chauffage mazout ou gaz existant. Avec un système de chauffage par le sol (c’est-à-dire à basse température), la pompe à chaleur eau-eau assure un chauffage à la fois très confortable et très avantageux. Mais tout le monde ne possède pas une eau souterraine dans son terrain. La PAC « sol-eau » Placez dans le jardin un réseau suffisant de canalisations en boucles, à 1 m de profondeur (à l’horizontale ou à la verticale), remplissez ces canalisations d’un mélange glycol-eau. II se stabilisera à une température d’environ O°C, pendant les périodes les plus froides, ce mélange est envoyé en boucle fermée au travers de la PAC. Les boucles absorbent la chaleur du soleil et de l’eau de pluie, et la transmettent à la PAC. Comme pour la PAC eau-eau, si vous disposez d’un système de chauffage par le sol à basse température, vous pouvez combiner ce système avec votre PAC sol-eau , laquelle vous assurera une chaleur confortable et avantageuse. Captation géothermique horizontale MASSER 176 www.construire-renover.be MASSER Pagina 175

Pagina 177

Scoor meer met een webwinkel in uw clubbladen. Velen gingen u voor en publiceerden whitepapers online.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication