10 Les étapes pour bien se chauffer, au meilleur coût ? Suffit-il de demander prix à deux ou trois chauffagistes pour avoir l’installation optimale ? NON. Si le passage par un professionnel s’avère déterminant dans la mise en œuvre des systèmes actuels, l’homme de métier ne vous conduira pas seul au nirvana du meilleur confort et le plus économique. Des étapes successives sont à franchir : isoler, calculer la puissance dont vous aurez besoin, déterminer la façon de produire votre eau chaude sanitaire, fixer le choix pour les radiateurs, optimiser la régulation, choisir le générateur de chaleur (chAudière, pompe à chaleur…) et l’énergie pour alimenter ce générateur de chaleur. Isoler Avant tout et pour ne pas chauffer la rue ou le ciel, il vous faudra isoler. Notre chapitre 6 vous dit tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Un bref rappel : isoler signifie limiter la transmission à travers les murs, le sol, la toiture, les ouvertures. Mais cette limitation implique une ventilation contrôlée. Et que faut-il contrôler ? À la fois l’entrée d’air frais provenant de l’extérieur et la sortie de l’air ambiant (provenant de la salle de bains, cuisine, etc.). En croisant ces deux flux d’air, on récupère un maximum de chaleur. Un tel système de ventilation contrôlée (appelée de type « D ») est devenu la norme dans l’habitat neuf. Voyez en détail notre article concernant la ventilation dans notre chapitre Isolation 6. Avec la Vitovent 300 de Viessmann, l’échangeur de chaleur recueille plus de 90% de la chaleur contenue dans l’air vicié et chauffe ainsi l’air pénétrant de l’extérieur. Dimensionner Vous êtes célibataire ou avez une famille (très) nombreuse, êtes toute la journée chez vous parce que vous y avez votre bureau ou, par contre, n’êtes présent que le week-end, vous habitez un logement de 150, 200, 300 m² comportant x pièces habitables, vous profitez des apports bioclimatiques: autant d’éléments qui doivent vous permettre de calculer la puissance dont vous aurez besoin. Sachez à ce propos que la charge moyenne d’une ancienne chAudière est de 30 % et qu’une ancienne chAudière surdimensionnée tombe à une charge de 10 %. Autrement dit : une chAudière surdimensionnée « pédale » 90 % du temps pour rien. C’est comme si vous preniez un camion à la place de votre chariot pour faire vos courses au supermarché du coin. Le camion serait rempli à 10 %. Gaspillages et factures élevées à la clé. La puissance de votre chAudière s’exprime en kW. Cette puissance doit être choisie en fonction des besoins calorifiques dont vous aurez besoin. Alors que les logements non rénovés des années 1960 et 1970 ont besoin jusque 240 kWh/m²/an pour Ie chauffage, la maison basse énergie 60 kWh/m²/an et la passive moins de 15 kWh/m²/an (voir chapitre Isolation 6 sur les différences entre maison basse énergie et passive et ci-dessous) 15 kWh/m² par an de besoin Comment calculer les besoins calorifiques ? L’architecte doit effectuer le calcul des déperditions calorifiques suivant la norme NBN B62-003 / Plus d’informations sur : http://www.bbri.be/antenne_norm/energie/pdf/Normes-Antenne.pdf 156 www.construire-renover.be net en énergie de chauffage ? « Le besoin net en énergie de chauffage » correspond à l’énergie nécessaire pour maintenir une température intérieure confortable en été comme en hiver. Dans une maison passive1 l’objectif est de dépendre d’un minimum (voire d’être tout à fait autonome) des fournisseurs d’énergies fossiles ou de l’électricité provenant des centrales. Avec une maison passive, le besoin net en énergie de chauffage s’élève à peine à 15 kWh/m² par an. Ce montant ne correspond toutefois pas forcément à l’énergie qui est réellement consommée en un an pour se chauffer. Plusieurs raisons expliquent cette différence. D’une part, la consommation réelle tient compte non seulement du confort, mais aussi des rendements liés aux installations techniques et à votre mode de vie. En effet, si vous ne chauffez pas (vous partez peut-être en vacances pendant tout l’hiver), vos besoins en énergie de chauffage seront sans doute inférieurs à 15 kWh/m² par an, ce qui ne signifie pas que votre habitation soit devenue passive pour autant ... (2) Sur la maison passive, voir notre chapitre ISOLATION 6 et http://www.maisonpassive.be VIESSMANN Pagina 155

Pagina 157

Voor catalogussen, online spaarprogramma en folders zie het Online Touch CMS beheersysteem systeem. Met de mogelijkheid voor een web winkel in uw kranten.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication