7 Liaison équipotentielle & conducteur de protection Il s’agit de relier entre elles toutes les masses mé tal li ques par un câble en cuivre de minimum 6 mm2 Le comptage électrique Le comptage électrique est évi dem ment fonc tion du type de tarif appliqué. et de les connecter au réseau souterrain, y com pris les canalisations de chauffage, de plom be rie et de gaz; les poutrelles de structure si elles sont ap pa ren tes; les masses métalliques de salles de bains (douche, baignoire et radiateurs). Un dispositif de protection à courant différentiel résiduel d’une sensibilité maximale de 300 mA est placé à l’origine de l’installation électrique. Les bornes doi vent être pro té gées par un cou ver cle pou vant être scel lé. Les réseaux de salle de bains; ceux ali men tant lave­linge, sè che­lin ge, lave­vais sel le et les pri ses de cui si ne doi vent quant à eux être pro té gés par un dis jonc teur dif fé ren tiel de 30 mA. Le ta bleau di vi sion nai re Le tableau divisionnaire ou tableau général de distribution contient généralement: • Des interrupteurs différentiels (300 mA et 30 mA). Les interrupteurs de 30 mA beaucoup plus sensibles, sont généralement placés dans les pièces d’eau où les risques d’électrocution des personnes sont maximaux. • les protections des circuits (disjoncteurs ou fu si bles) • les transformateurs de sonnerie ou relais • les relais ou télérupteurs • éventuellement une prise de courant • le plan d’installation et schéma • la nomenclature des circuits • un bornier de terre relié au réseau de ter re. Le tableau doit être facilement accessible, de pré fé ren ce à 1,50 m du sol, dans un endroit sec et si possible éclairé naturellement. La législation ne prévoit pas l’obligation d’uti li ser des protections automatiques; de simples fu si bles suffisent, mais ils doivent respecter le code des cou leurs et être de taille adaptée à la section des con duc teurs actifs. SELFMATIC Le tarif normal Comme son nom l’indique, c’est le ta rif habituel appliqué à toute con somma tion ré si den tiel le sans demande par ti cu liè re. Notons que la redevance annuelle est supprimée en cas de : • tarif social: il est appliqué auto ma ti que ment dès que la consommation dans votre ré si den ce prin ci pa le est in fé rieu re à 750 kWh/an • tarif social spécifique : il est ap pli qué sur de man de aux bénéficiaires du minimex, du revenu garanti aux per son nes âgées ou de certaines al lo ca tions aux han di ca pés pour autant que leur con som ma tion ne dépasse pas 3.000 kWh/an ou qu’un li mi teur de puissance de deux am pè res soit installé chez eux. Le tarif bihoraire Il est appliqué sur demande. Ce tarif vous fait bé né fi cier d’un prix réduit pendant 9 heures “de nuit” pour la con som ma tion de tous vos ap pareils. Il est in té res sant dès que vous con som mez plus de 460 kWh de nuit par an. Le pla ce ment d’un comp teur bi­ho rai re est requis. Le tarif exclusif de nuit Il est réservé aux appareils raccordés de manière fixe sur circuit séparé et uniquement alimentés pen dant les heures de nuit. Ce tarif nécessite le pla ce ment d’un compteur supplémentaire s’il est com bi né avec le tarif normal ou le tarif bihoraire. Cette installation est intéressante par exemple lors de la pose d’un chauffe­eau électrique à accumulation. Le tarif trihoraire En principe, ce tarif est destiné au chauf fa ge “bi­énergie” (alimenté al ter na ti ve ment par l’élec tri ci té et une autre éner gie). La fourniture de cou rant destinée à la charge des appareils de chauffage électrique “hors­pointes” peut être interrompue durant maximum 4 périodes de 2 heures par jour, sans dépasser 500 heures par an, de no vem bre à février. 106 SELFMATIC www.construire-renover.be Pagina 105

Pagina 107

Heeft u een flyer, you can flip of digitale relatiemagazines? Gebruik Online Touch: spaarprogramma converteren naar een online publicatie.

CONSTRUIRE & RENOVER Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication