Les parents On rebooste sa libido Depuis l’effort intense de l’accouchement’y a rien à faire, mais on ne le sent pas. Trop crevée. Ou alors, on aimerait bien, mais c’est lui qui n’a pas l’air motivé. Est-ce à cause de ces satanés kilos indélogeables ? Pourquoi cet air bizarre dans ses yeux ? On dirait qu’il ne me regarde plus comme avant. Je ne lui plais plus ? Oui mais … Retrouver une vie sexuelle épanouissante après un accouchement peut prendre un certain temps. Tout dépend de la fréquence et de la qualité des rapports qui l’ont précédé, et des conséquences physiques et psychologiques qu’un tel événement a pu occasionner. La mère et la femme Lorsqu’une femme devient mère surtout pour la première fois, c’est un nouvel univers de responsabilité qui s’ouvre à elle. La future maman traverse d’abord neuf mois de transformation avant de franchir le cap souvent épuisant de l’accouchement et se retrouver du jour au lendemain propulsée dans une nouvelle dimension. Le lien qu’elle a créé avec son enfant tout au long de sa grossesse s’intensifie à la naissance. Il n’est pas toujours évident dans ce contexte de se réserver un espace pour sa vie de femme. A présent, c’est le rôle de mère qui prend toute la place. La perte de désir résulte également de la chute brutale des hormones de la naissance. Le corps accuse le coup et le moral baisse. Le père et l’homme Du côté des papas, certains ont aussi du mal à s’y retrouver. Ce corps sublime qui était le leur ( entendez : celui de leur compagne ) s’est considérablement transformé et voici leur partenaire transformée en mère avant tout. Il faut parfois aux hommes un véritable travail et du temps pour pouvoir à nouveau envisager leur compagne aussi comme une partenaire sexuelle, et non exclusivement comme la mère de leur enfant. « Si la distance s’est creusée dans le couple sur le plan affectif, il est important de chercher à privilégier le dialogue avant tout » Les bons plans • On redevient peu à peu femme tout en étant mère, en attache de l’importance à son apparence et à son pouvoir de séduction. • On cultive les initiatives romantiques : se concocter un petit dîner en amoureux, dehors ou à la maison, au coin du feu. Se dire des mots tendres, affectueux, se toucher, autant que possible, se faire des massages mutuels … c’est bien connu : le plaisir inspire le désir … aucune chance d’abuser : trop, c’est pas encore assez ! • Priorité aux câlins sous la couette : en douceur si nécessaire pour commencer et si on craint d’avoir mal suite à une épisiotomie ou une césarienne ( pour la pénétration, on recommande en général un mois d’abstinence au retour des couches ). Et on redécouvre son kama-sutra avec les gestes que ce nouveau rapport inspire. • On se partage les tâches, pour être plus disponible l’un pour l’autre. • On replace chacun dans son contexte : c’est certain, un nouveau-né réclame toute l’attention. Mais il ne devient pas la personne unique au monde. Et maman et papa sont avant tout homme et femme avant d’être parents. A chacun sa place ! • Les espaces réservés : faire dormir un bébé dans le lit parental, c’est sûrement positif les premières semaines, mais, bien qu’aucune étude ne le déconseille, il faut savoir que si l’enfant en prend l’habitude, il sera très difficile ensuite de l’en changer. Toute tentative en ce sens sera même éventuellement plombée par des crises pénibles. Une personne avertie en vaut deux … L’escapade amoureuse C’est sans contexte le summum. Un weekend en amoureux option city trip, thalasso ou rando-nature, c’est le bien-être total, et l’espace-temps idéal pour un cocooning intime en amoureux. Passer sa journée au gré des humeurs, des envies et des possibilités, c’est l’occasion de se changer les idées tout en redonnant sa place au couple. www.bebe-maman.be 99 Pagina 98

Pagina 100

Heeft u een presentatie, digi magazine of web kranten? Gebruik Online Touch: catalogus digitaal publiceren.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication