La grossesse Petite graine deviendra grande … Neuf mois, qui parfois paraissent interminables, sont nécessaires pour, à partir de deux cellules, créer un nouvel être. Mais au vu de la complexité du corps humain, c’est en fait bien peu. La fusion des noyaux mâle et femelle, porteur chacun de 23 chromosomes, permet la reconstitution du capital chromosomique habituel de l’espèce humaine, soit 46 chromosomes. Les caractères héréditaires qui résultent de cette fusion seront mixtes, à la fois paternels et maternels car les gènes qui en sont le support proviennent pour moitié de la cellule mâle et pour moitié de la cellule femelle. Ensuite, l’ovule fécondé chemine dans la trompe, c’est la migration. La durée de la migration tubaire semble être de trois à quatre jours. L’oeuf arrive alors libre dans la cavité utérine. L a première étape vers un nouvel être est la fécondation, c’est-à-dire la pénétration du noyau d’un spermatozoïde paternel dans un ovule avec fusion de ce noyau avec celui de l’ovule, le tout dans la trompe utérine. De nombreux spermatozoïdes atteignent l’ovule à féconder, mais dès qu’un seul a pénétré, l’ovule s’entoure d’une membrane de fécondation. Celle-ci constitue une barrière contre la fécondation ultérieure par d’autres spermatozoïdes. Deux fois deux égalent quatre, quatre fois quatre égalent seize Dès que la fécondation a eu lieu, l’oeuf se divise de deux en deux cellules et en compte déjà seize vers le quatrième jour. Les premières esquisses embryonnaires commencent. A ce moment, l’oeuf, arrivé dans la cavité utérine, –s’implante dans la muqueuse de l’utérus. C’est la nidification, qui se produit vers le dixième jour après la fécondation. La grossesse proprement dite commence alors. Dès l’enchâssement de l’embryon dans la muqueuse utérine, le sang maternel provenant des artérioles ouvertes commence à circuler. L’ébauche du placenta est entamée. Embryon et autres … Outre le nouveau nommé foetus, le placenta s’est également développé durant ces trois premiers mois. Celui-ci sera le maillon entre la mère et le foetus. Il permet l’échange et le filtrage des substances échangées entre le sang maternel et le sang foetal. Il a donc des rôles de nutrition et de détoxication. Il permet ainsi l’approvisionnement en nutriments et en oxygène et protège le foetus contre les toxiques et les infections grâce aux anticorps maternels. Notons encore que le placenta stocke le fer et le calcium. De même, l’amnios apparaît très précocement, après creusement de la partie supérieure du bouton embryonnaire. C’est une membrane qui délimite une cavité remplie d’un liquide dans lequel l’enfant se développe. Au moment de la délimitation embryonnaire, la cavité amniotique participe activement aux remaniements morphologiques et subit un accroissement rapide. Enfin, n’oublions pas non plus le cordon ombilical qui, au début, est large et épais. Son implantation sur la paroi ventrale de l’embryon se rétrécit ensuite de plus en plus. Il est traversé entre autres par les vaisseaux ombilicaux allant vers le placenta. www.bebe-maman.be 9 Pagina 8

Pagina 10

Interactieve digi relatiemagazine, deze brochure of verenigingsblad is levensecht online geplaatst met Online Touch en bied het naar een online publicatie converteren van digi-reclamefolders.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication