Le nourrisson | Sa santé Dans la cuisine • La casserole dont la queue est orientée vers l’extérieur de la cuisinière représente un danger pour l’enfant qui va peut-être essayer de s’en emparer. Dans le même ordre d’idée, évitez de manipuler des contenus brûlants au-dessus de sa tête et mettez les plats brûlants hors de sa portée. • L’enfant est curieux de nature et il ignore qu’un couteau ou des ciseaux sont des objets dangereux. Rangez-les hors d’atteinte. • Attention aux nappes que les petites mains attrapent et qui emmènent avec elles tout le contenu de la table. • Les produits d’entretien doivent obligatoirement être étiquetés et rangés dans une armoire inaccessible à l’enfant et porter des bouchons « sécurité ». Ne transvaser jamais de produit dangereux dans une bouteille de limonade ! C’est trop t entant ! Dans le salon ou la salle à manger • Les plantes décoratives présentent parfois un certain danger. Avant de choisir des plantes d’intérieurs, informez-vous de leur degré de toxicité. Différentes lésions ou affections peuvent être constatées chez l’enfant en fonction des plantes touchées ou ingérées : des griffures dues aux cactées; des allergies dues à des plantes allergogènes provoquant des réactions respiratoires par inhalation des pollens, des réactions cutanées par contact avec la peau; des accidents dus à l’ingestion des substances toxiques sécrétées par une plante. La sécurité des jouets Attention, tous les jouets ne sont pas sans danger et même le label CE ne constitue pas toujours une garantie de sécurité. Le vrai du faux L’objectif des normes CE est de garantir que tous les jouets mis en vente ne compromettent ni la santé ni la sécurité des jeunes utilisateurs. Or, la réalité est toute autre. Pourquoi ? Parce que … • tous les jouets ne doivent pas correspondre aux normes CE ( frondes, lancepierres, fléchettes, bijoux, pochettes surprises … ). • les exigences de sécurité demandées ne sont pas suffisantes ( jouets qui lancent des projectiles, envoient de l’eau, jouets poilus ou pelucheux … ). • la responsabilité du marquage du jouet est laissée à l’initiative du fabricant ( jouets bon marché en provenance de pays asiatiques et que l’on retrouve sur les foires, par exemple ). • les jouets mis sur le marché sont censés être vérifiés, mais malheureusement 6 administrations s’en occupent … vous imaginez sans peine l’efficacité du système ! Avant d’acheter un jouet, soyez attentif aux critères suivants : • Etiquetage correct : âge recommandé, nom et adresse du fabricant, instructions d’utilisation, mises en garde lisibles. • Sécurité mécanique : toutes les pièces du jouets sont solidaires ( yeux des ours en peluche, cheveux des poupées, sirènes des voitures … ). • Stabilité : dans le cas de jouets sur lesquels l’enfant peut grimper. • Absence d’arêtes tranchantes : parties aiguisées, bois rempli d’échardes, pointes dangereuses … • Absence d’éléments présentant des risques d’asphyxie. • Protection de l’accès aux piles éventuelles. • Inflammabilité. • Toxicité. Au jardin Danger : piqûres d’insectes ! • Utilisez une moustiquaire au dessus du lit ou de la poussette. • Évitez les endroits à risques tel que les marais ou étangs. • Evitez de laisser votre enfant directement sur l’herbe, isolez-le du sol avec une couverture. • Ne mettez jamais une lotion anti-moustique directement sur la peau d’un nouveau-né. • A l’intérieur, placez des plaquettes insecticides ou des diffuseurs électriques car ils sont sans danger pour les enfants ( lisez la notice ! ). • Lorsque bébé a fini son repas, essuyez scrupuleusement sa bouche et ses mains pour éviter que guêpes et abeilles ne s’en approchent.artir d’un an et demi, expliquez à votre enfant le danger des insectes ( à l’aide d’imagier ) sans pour autant l’effrayer. © PlaySkool 82 Bébé& maman Pagina 81

Pagina 83

Interactieve digi-folder, deze sportblad of vaktijdschrift is levensecht online geplaatst met Online Touch en bied het van pdf naar online converteren van everenigingsbladen.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication