Le nourrisson | Son alimentation 5. Avantages du lait maternel L’allaitement maternel présente de nombreux avantages. Nous distinguerons successivement les avantages pour l’enfant et les avantages pour la mère. 5.1. Avantages du lait maternel pour l’enfant Caractère évolutif et adaptabilité du lait maternel aux besoins du nouveau-né. L’adaptabilité du lait maternel aux besoins du nouveau-né trouve sa meilleure illustration dans le changement de composition de ce lait, en fonction de ce que peut attendre le nouveau-né à une période donnée. On distingue trois stades dans la composition du lait maternel : le colostrum, le lait de transition et le lait mature. Le colostrum est l’aliment idéal des premiers jours. Véritable concentré nutritionnel, il est d’un grand intérêt pour le bébé. Sa concentration en protéines est plus élevée que celle du lait mature. Ces molécules protéiques se lient à l’eau et forment une espèce de gélatine qui donne au colostrum son aspect visqueux, jaunâtre et épais. Bien qu’il fasse peu uriner bébé, le colostrum apporte donc de l’eau et favorise l’évacuation du méconium, liquide que le nouveau-né garde de sa vie intra-utérine. La présence d’anticorps et d’enzymes rend, de plus, ce premier lait irremplaçable. „ Protection contre les infections Le lait maternel assure au nouveau-né une protection contre les infections. Les dispositifs biologiques qui contribuent sont les suivants : lysozyme, lactoferrine, immunoglobulines, leucocytes, oligosaccharides, un facteur antistaphylococcique et une lactoperoxydase. Position lors de l’allaitement Pour être convenablement allaité, le bébé doit avoir son ventre contre le corps de la mère, le visage face au sein; il ne doit pas avoir à tourner la tête pour attraper l’aréole. Le simple contact du mamelon aux alentours de la bouche déclenche des mouvements de la tête du bébé qui se met à chercher activement le sein en ouvrant la bouche. Quand celle-ci est grande ouverte, langue tirée, le bébé est amené au sein de façon à ce qu’il prenne la plus large portion possible de l’aréole. Les lèvres du bébé sont retroussées, sa langue recouvre ses gencives et masse le dessous du mamelon. Son nez et son menton sont en contact avec le sein; il est inutile de vouloir dégager le nez du bébé en appuyant sur le sein, les narines sont adaptées à cette situation. De nombreuses positions peuvent être adoptées pour l’allaitement. Si vous êtes très fatiguée, allongez-vous. Vous vous reposerez pendant la tétée. Peut-être dormirez-vous. Le bébé sera installé en position dite du ballon de rugby, à califourchon face à vous. „ Protection contre les allergies L’allaitement maternel permettrait dans une certaine mesure d’éviter les allergies. En effet, la muqueuse intestinale est perméable à de nombreuses molécules pendant les premières semaines de vie et entre autre aux protéines du lait de vache. Le nouveau-né pourrait donc se sensibiliser à ces molécules protéiques. Par contre, les Ig A du lait maternel s’ opposent à la pénétration de molécules étrangères en tapissant la muqueuse intestinale. Elles seraient ainsi susceptibles d’inhiber l’absorption de divers antigènes alimentaires. „ Prévention de l’obésité L’allaitement maternel préviendrait le risque de développer une obésité ultérieure car le lait de femme induirait une sécrétion d’insuline plus faible que celle du lait de vache. „ Prévention de l’anémie La richesse du lait maternel en lactose et en vitamine C favoriserait l’absorption du fer. De plus, la lactoferrine, présente dans le lait 46 Bébé& maman Pagina 45

Pagina 47

Scoor meer met een web winkel in uw uitgaven. Velen gingen u voor en publiceerden lesmateriaal online.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication