La grossesse Dernière ligne droite : L’ACCOUCHEMENT A la fin de la grossesse, l’organisme maternel se prépare à l’accouchement. Cela se passe au cours d’une phase appelée le travail, en même temps que démarrent les contractions. Lors d’une première grossesse l’ensemble dure habituellement entre 8 et 14 h. Véritable goulot d’étranglement semblable à celui d’une bouteille, le col utérin va progressivement s’assouplir et se transformer, juste avant l’accouchement, de manière à ouvrir le passage au bébé. Par quel mécanisme ? Des contractions imperceptibles de l’utérus ont lieu durant la grossesse. Elles sont peu intenses, irrégulières et n’ont aucune répercussion sur le col rigide de la matrice. Celui-ci va toutefois se ramollir et devenir malléable, moins tonique, à l’approche du terme. On dit qu’il murît. Les contractions de plus en plus soutenues qui se succèdent régulièrement à des intervalles plus courts deviennent alors efficaces sur le col utérin. Elles le modifient. Le bourrelet semblable à un gros caoutchouc fermant la matrice, va alors se modifier pour ouvrir le passage. L’action conjuguée du poids du bébé poussé par les contractions va l’élargir. D’étranglement qu’il était, ce goulot se mue en une large ouverture qui le met en continuité avec la cavité vaginale. C’est au cours de ce processus que la maman perd les eaux. Auparavant, un peu de mucus aura aussi été évacué. Vrai ou faux travail ? C’est précisément cette modification du col qui perd de sa longueur, s’efface et se dilate, en association avec des contractions régulières, de plus en plus longues, intenses et rapprochées, qui signe le début du travail. L’examen gynécologique et plus particulièrement le toucher vaginal est l’élément essentiel pour confirmer l’ouverture du col. Le médecin ou la sage-femme contrôleront ainsi à plusieurs reprises cette ouverture, qui atteindra 10 cm au bout de la dizaine d’heures que dure en moyenne cette phase de dilatation. Les contractions utérines sont d’abord brèves, espacées d’une vingtaine de minutes. Elles peuvent être d’emblée douloureuses, ressenties comme une onde circulaire partant du bas du dos et enserrant le ventre à la façon d’une ceinture ou ne se manifester que très progressivement. Elles peuvent même parfois rester longtemps indolores. En posant la main sur votre ventre, vous percevrez un durcissement généralisé de l’utérus. La dernière demi-heure, le rythme des contractions s’accentuera progressivement. Elles s’allongeront en se rapprochant les unes des autres, pour durer près de 60 secondes toutes les deux à trois minutes en fin de travail. A dilatation complète, des efforts de poussée vers le bas, coordonnés aux contractions utérines sont alors demandés à la mère. Lors d’un premier accouchement, l’expulsion de l’enfant survient environ 30 minutes après le stade de dilatation complète. L’expulsion du placenta dont on vérifiera s’il est bien complet, termine le travail de l’accouchement. Dr. Yves Béziers www.bebe-maman.be 43 Pagina 42

Pagina 44

Scoor meer met een online shop in uw vakbladen. Velen gingen u voor en publiceerden drukwerk online.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication