La grossesse Un câlin avec toi ! Le dialogue avant tout C’est certain, tout le monde ne réagit pas de la même manière ! Les différentes étapes de la grossesse peuvent métamorphoser le désir sexuel des partenaires, l’intensité de celui-ci variera en fonction de chacun, son histoire, sa forme, ses appréhensions, sa pudeur … Et le rendez-vous n’est pas toujours au point : telle femme sera coupée de son désir tandis que son compagnon se sentira toujours aussi « chaud ». Une autre se sentira tout à coup brûler des flammes tandis que le futur papa, tétanisé par la transformation de sa compagne en mère, aura difficile à l’envisager comme partenaire. Mais quelle que soit la situation vécue, une dose légitime d’empathie pour les sentiments de son partenaire, beaucoup d’amour et le dialogue auront raison de cet écart. Le corps a ses limites … Particulièrement pendant la grossesse. Durant les trois premiers mois, la femme enceinte souffre souvent d’une grande fatigue et de nausées. La crainte d’une fausse couche peut aussi entraver sa disponibilité aux rapports sexuels. Pourtant, il n’y a pas de corrélation entre ceux-ci et la perte de l’embryon : elle résulte d’un anomalie chromosomique. Des tensions mammaires parfois douloureuses, dues à l’augmentation du volume de seins et à la vasocongestion liée à l’excitation sexuelle peuvent également être cause de réticence. Ces douleurs s’apaisent généralement au cours du deuxième et du troisième trimestre. Au deuxième trimestre, l’épanouissement est à son comble : le ventre de la maman n’est pas encore trop volumineux. Le plaisir s’intensifie, grâce à la vasocongestion qui réduit l’orifice vaginal. Au troisième trimestre, il faudra s’adapter … pas besoin de vous faire un dessin : la pose classique du face à face n’est plus vraiment de mise. A chacun de s’adapter en fonction de sa sensibilité. Les 1001 variations du plaisir Il n’y a pas que le coït qui soit source de plaisir dans un couple ! Gestes tendres, caresses, massages … Le domaine est vaste et tout le monde peut s’y retrouver, en faisant preuve d’amour et d’imagination. Et cultiver son plaisir tout en resserrant les liens. Une source d’épanouissement à ne pas négliger ! Le bémol Dans le cadre d’une grossesse normale, il n’y a aucune raison de se priver de rapports sexuels, au contraire. En revanche, si certains problèmes interviennent, la prudence est de mise. En cas de doute, parlezen à votre médecin ! www.bebe-maman.be 35 Pagina 34

Pagina 36

Heeft u een jaarverslag, emagcreator of digi artikelen? Gebruik Online Touch: gids online uitgeven.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication