L’enfant grandit | L’éveil Raconte-moi des histoires Qui d’entre vous n’a jamais rêvé d’être Zorro le vengeur masqué ou la Belle au Bois Dormant sauvée par son prince charmant ? Tout le monde a, au moins une fois dans sa vie, écouté une histoire avec passion et ensuite pensé à son héros avant de s’endormir. L es célèbres formules du genre « il était une fois » ou « il y a bien longtemps de cela » que l’on retrouve dans beaucoup de contes et légendes vous suggèrent, à vous parents, une séparation entre un monde imaginaire et le monde réel. Pour votre enfant, cette distinction n’existe pas. En écoutant l’histoire qui vient après la formule consacrée, il est véritablement plongé au cœur même des aventures du héros. Tout est dans l’imaginaire Lorsque vous lisez un conte à votre enfant, vous éveillez en lui un esprit imaginatif, un pouvoir de représentation mentale. Il va, par lui-même, imaginer les personnages et le décor de l’histoire dont vous êtes en train de faire la lecture. Si, par exemple, vous lui racontez « La Belle au Bois Dormant », il sera immédiatement en train d’imaginer le roi et son château, la princesse, la vieille sorcière ainsi que le joli prince et sa monture. A force d’imaginer tout ce qu’il écoute, l’enfant acquiert un impressionnant répertoire d’images. Lorsqu’il jouera avec ses jeux ou lorsqu’il sera seul dans son lit, il pourra alors se raconter sa propre histoire avec des personnages issus de sa propre imagination. De nos jours, on trouve sur le marché des contes sur CD-Rom. Ceux-ci sont très bien lus et vous permettent de vaquer à vos occupations. Mais rien ne vaut l’histoire racontée par un parent ou un grand parent. Pas toujours rassurants Les contes peuvent parfois aussi se révéler trop tristes ou trop effrayants pour l’enfant. Dans des histoires telles que « Blanche Neige et les sept nains », « La belle au bois dormant », « Le petit poucet » ou « Hansel et Gretel », figure bien souvent une méchante sorcière ou un autre méchant personnage, jaloux de la belle princesse. Ils peuvent parfois être terrifiants pour l’enfant et l’impressionner pour longtemps. Le conte le plus terrible à ce sujet étant « Le joueur de flûte de Hamelin », où le musicien emmène les enfants d’un village aux notables véreux. D’autres choses encore peuvent paraître tout à fait anodines pour les adultes et avoir une grande signification pour l’enfant. Par exemple, si à chaque fois que vous lui racontez une histoire, vous mettez en scène une vieille femme méchante, il sera effrayé par toutes les femmes d’un âge avancé. Bref, il vaut mieux choisir des contes où le méchant n’est pas trop effrayant et où l’histoire finit bien. Une découverte par épisodes Les contes apportent à votre enfant des éléments qui lui permettent d’éveiller son ima104 Bébé & maman Pagina 103

Pagina 105

Scoor meer met een online winkel in uw club bladen. Velen gingen u voor en publiceerden relatiemagazines online.

BEBE & maman. Le Guide du BEBE et de la Future Maman. Lees publicatie 10022Home


You need flash player to view this online publication